Edifiant, n'est ce pas? (reprise d'un article de http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/

Publié le par Rabelais

Christian Blanc parti, le gouvernement n'en a peut-être pas fini avec l'affaire des cigares. Blessé dans son honneur, l'ancien secrétaire d'Etat au Grand Paris espère encore prouver sa bonne foi Il continue d'accuser Guillaume Jublot, son ancien chef de cabinet, d'être à l'origine de tous ses malheurs et porte ses espoirs dans l'audit qu'il a diligenté début juin.

Le document a été remis à l'inspection générale de l'administration chargée de mener l'enquête sur d'éventuels dysfonctionnements.

En mars 2010, il a touché 17.386,60 euros pour 55 jours de congés non pris au cours des exercices 2008 et 2009 à la faveur d'une attestation frauduleuse.

Guillaume Jublot a non seulement signé lui-même cette déclaration en lieu et place du directeur de cabinet qui en avait le pouvoir , mais le règlement ne lui permettait de toute façon pas de remonter à l'exercice 2008.

 L'Express est en mesure de révéler que Guillaume Jublot assistait au séminaire des grands maîtres provinciaux de la Grande loge nationale française (GLNF), qui s'est tenue en Martinique du 25 au 31 mai 2009, à une période où il était censé travailler à Paris (voir photo ci-dessous).

524100_sans-titre.jpg

 

Guillaume Jublot (au centre), en compagnie de François Stifani, le grand maître de la Grande Loge nationale française (à droite) et Jean-Claude Tribout, le chargé de communication de l'obédience maçonnique (à gauche).

Photo prise en Martinique, fin mai 2009, lors du séminaire des grands maîtres provinciaux de la GLNF.

Piqué au vif, l'intéressé ne dément nullement.

Mais contre-attaque. "J'y suis allé pour le compte du ministre, assure-t-il. J'actionnais mes réseaux maçonniques en vue du passage de la loi sur le Grand Paris au Parlement." Proche du grand-maître de la GLNF François Stifani, l'ancien chef de cabinet affirme également avoir reçu pour mission du ministre "de faire en sorte que François Stifani ne soit plus l'avocat du frère de madame Blanc, patron d'un laboratoire de prothèse mammaire situé à Sophia-Antipolis, ce que j'ai finalement obtenu."

 

 

Commenter cet article

Indiana Jones 10/07/2010 16:34


MISE AU POINT

Dirigeant(s) FOËLLNER HOLDING SA

PDG Mme FOELLNER Roukaya née SALEH RAGUEM - né(e) le : 07-11-1979

Vice Président Mme FOELLNER Francoise née VALLET - né(e) le : 21-10-1949

Administrateur M. STIFANI Francois - né(e) le : 27-09-1947

Administrateur M. SIDERY Henri - né(e) le : 24-03-1952

Administrateur M. BOUCAUD Bernard - né(e) le : 18-07-1973

Administrateur M. FOELLNER Pascal - né(e) le : 08-09-1967


Administrateur M. FOELLNER Jean-Charles - né(e) le : 31-05-1943

Voici la liste des administrateurs de la FOËLLNER HOLDING SA , document accessible à tout public (Société.com) et comme le hasard fait très bien les choses, François Cosimo, Stiff pour les intimes,
y apparait en qualité d’administrateur, entouré du gratin de la GLNF, sauf le sieur BOUCAUD, ( qui n’est autre que le gendre de notre GMP de Septimanie) notaire ayant succédé à Jean AUSSEL à
l’origine du legs très contesté de feu Pierre GASTON à la Fondation GLNF.
Quand notre GMP conclut son intervention du 12 juin 2010 : « Ça n'a rien à voir, c'était un pur concours de circonstances, et ma nomination en tant que Grand Maître Provincial n'a rien à voir avec
le fait que ma fille ait acheté l'Etude de Jean AUSSEL, qui était le Notaire de Jean-Charles FOELLNER. »,

Force est de constater que le HASARD FAIT TRES BIEN LES CHOSES, j’oserai dire « TROP BIEN », et dans ce cas ce n’est plus du hasard !

Monsieur STIFANI, dont le raccourci patronymique STIFF colle très bien au personnage dans la langue de la GLUA (guindé, raide, rigide, sévère comme dans « stiff sentence », mais aussi « corse » au
sens maffieux)

PARTEZ, et PARTEZ LOIN, et surtout n’oubliez pas dans vos valises le GMP de Septimanie, entre autre !

Indiana Jones


petit lutin 09/07/2010 19:34


pour gagner FMR devrait inviter les GMP OP etc... avec Femmes et enfants ... 15 jours à L ile Maurice dans un 5 non 6 * ... et ils laisseront Ptio furax


He'snogood 09/07/2010 17:53


Ce n'est pas ce qu'on appel du trafic d'influence ?