Demain votons en masse

Publié le par Rabelais

Le Myosotis PACA

 

 

 

FINISSONS-EN VOTONS EN MASSE !

Mes frères

 

Le TGI rejette toutes les demandes de report de l’AG et la maintient à la date prévue du 4 février.

 

Mais, ce faisant il remet en cause l’accord obtenu de Me Legrand  par le président de l’ULRF, Alain Juillet d’un corps électoral fondé sur la situation de janvier 2011 lors de la démission de Stifani. Ce sera donc la liste fabriquée par les apparatchiks stifaniens et les révocations et nominations industrielles au SGC qui prévaudront.

 

Toutefois plus que jamais la mobilisation de tous ceux qui ont reçus une convocation à l’Assemblée Générale est nécessaire pour  montrer leur détermination contre le système stifanien.

Rien n’est en effet jamais perdu, etil faut voter contre toutes les résolutions demain.


Mobilisation dans cette ultime bataille, où nous sommes encore plus forts que le 25 mars 2010, lorsque nous ne nous attendions pas une victoire aussi puissante. Bien sûr les dés sont pipés par les manipulations du collège électoral, bien sûr tous les soutiens du guide seront présents, c’est leur dernière chance.


Mais nous savons aussi que, tout au fond des cœurs, le rejet et la honte suscités par les attitudes, les dérapages, les turpitudes de cette équipe disqualifiée sont  capables de provoquer le sursaut nécessaire pour en finir avec la dictature de la haine, de la violence et de la sottise.


Sur ce point nous avons des informations précises sur un risque important de provocations de la part des nervis stifaniens, qui voudraient devant les médias créer des incidents. Mais nous ne laisserons pas piéger, et nous vous invitons à la vigilance. Un comportement digne et maçonnique s’impose à tous et de nombreuses forces de sécurité seront sur place.


L’ensemble des demandes conjointes pour repousser l'AG, en provenance  de Stifani, de quelques GMP, de Ni scission Ni soumission et du comité Murat,  ont été balayées par le vice-président  Kurz  déboutant ainsi cette surprenante coalition. Nous étions sans doute les seuls à savoir que le soleil  ne se lève jamais à l’ouest, ni dans nos rituels, ni dans la vie. C’est dommage.


Finissons-en, votons en masse contre les comptes, les budgets, et la soi-disant ratification  de l’ex président grand maître.

 

L’ULRF, et toutes les composantes de l’opposition doivent s’unir efficacement pour en finir.

 Et, quoi qu’il arrive demain, l’ULRF continuera le combat jusqu’à la fin, tout en préparant une terre d’asile.

 

Fraternellement

César

 

 

 

Commenter cet article