La vérité rétablie

Publié le par Rabelais

Mercredi 29 juin 2011 3 29 /06 /Juin /2011 00:04

En s'adressant solennellement aux Grandes Loges Régulières des deux hémisphères, les trois Juridictions Ordinales : Le Grand Prieuré Rectifié de France; Le Grand Chapitre Français, Suprême Conseil du Rite Moderne pour la France et Le Suprême Conseil Pour La France du Rite Écossais Ancien et Accepté démentent formellement les allégations mensongères du Grand Maître démissionnaire de la GLNF Monsieur Stifani.

 

Nous avions, jeudi dernier, dénoncé cette tentative pitoyable de réécriture de l'histoire qui ne trompent plus personne dans notre article "Négationnisme". 

Les Juridictions rétablissent, dignement et fermement, la vérité auprès de toutes les Grandes Loges et soulignent à leur tour les mensonges grossiers et les manipulations du Guide déchu qui a conduit les 40 000 Frères de la GLNF à la non reconnaissance de leurs Frères réguliers des Obédiences amies.

 

Adresse aux Grandes Loges mondiales

 

Cette nouvelle déclaration est aussi porteuse d'espoirs pour tous les Frères des Rites symboliques de ces Juridictions, et souhaitons le aussi aux Frères des autres Rites, car elle souligne leur attachement aux principes et règles régissant la Maçonnerie Régulière de Tradition ainsi que leur volonté de protéger les Maçons réguliers contre les agressions qui porteraient atteintes à l'éthique des Rites dont elles ont la charge et aux "Landmarks" de la Franc-maçonnerie universelle régulière.

 

Nous sommes 40 000 à vouloir être simplement des Maçons réguliers et à avoir un grand besoin de protection contre les dérives sectaires.

Par Tamino

 

 

 


In Harmonia Virtus
   

PARIS, LE 28 JUIN 2011      PARIS, JUNE, 28, 2011      PARIS, EL 28 DE JUNIO DE 2011

ADRESSE SOLENNELLE AUX GRANDES LOGES
MACONNIQUES REGULIERES
DES DEUX HEMISPHERES


des Juridictions Ordinales :
du Grand Prieuré Rectifié de France,
du Grand Chapitre Français, Suprême Conseil du Rite Moderne pour la France,
du Suprême Conseil pour la France du Rite Ecossais Ancien et Accepté,

Les Juridictions Ordinales Françaises susnommées ont pris connaissance de la lettre circulaire du 21 juin 2011 que la Grande Loge Nationale Française a adressée à toutes les Grandes Loges sous la signature du TRF F.STIFANI, Président et Grand Maître (démissionnaire depuis le 21 janvier 2011 afin de se soustraire à l’exécution du jugement du 7 décembre 2010 rendu par le Tribunal de Grande Instance de Paris).

Bien que lesdites Juridictions n'aient pas, en temps ordinaire, à prendre directement attache avec les Grandes Loges étrangères régissant la Maçonnerie symbolique, le caractère mensonger et
calomnieux de la présentation qui y est faite des causes de la crise qui secoue actuellement la
Grande Loge Nationale Française, traduisant la volonté de chercher à détourner la responsabilité des évènements sur les Juridictions Ordinales Françaises, les oblige aujourd'hui à cette communication.

Les Juridictions Ordinales Françaises,
  • démentent solennellement toute responsabilité dans les causes des turbulences actuelle qui trouvent leurs sources dans les égarements de la gouvernance de la Grande Loge Nationale Française,
  • garantissent qu’elles ont toujours respecté et mis en oeuvre les fondements traditionnels de la franc-maçonnerie régulière,
  • précisent qu'elles n'ont fait qu'appeler, face aux interrogations légitimes et au désarroi de très nombreux frères dépendant de leurs juridictions, au respect par tous des principes et règles régissant la Maçonnerie de tradition et la Grande Loge Nationale Française,
  • confirment que, fidèles à leur mission et à leurs serments, elles entendent contribuer, à la mesure de leurs moyens et dans le respect de leur rôle traditionnel, à protéger les maçons réguliers contre toutes les agressions qui porteraient atteinte à l’éthique des Rites dont elles ont la charge et aux « landmarks » de la Franc-Maçonnerie universelle régulière.


In Harmonia Virtus
   


ADDRESS TO REGULAR MASONIC GRAND LODGES
IN BOTH HEMISPHERES


From the Ordinal Jurisdictions
of
The Grand Priory for France of the Rectified Scottish Rite,
The French Rite Grand Chapter, Supreme Council of the Modern Rite for France,
The Supreme Council for France of the Ancient and Accepted Scottish Rite.

The French Ordinal Jurisdictions afore-mentioned have been made aware of the circular letter dated June, 21, 2011 which the Grande Loge Nationale Française (GLNF) sent to all the Grand Lodges, signed by TRF François STIFANI, President and Grand Master (resigning since January, 21, 2011 in order to elude the enforcement of the judgment passed by Paris Court of first instance, dated December, 7, 2010).

Even though the aforesaid Jurisdictions are not ordinarily supposed to make direct contact with the foreign Grand Lodges ruling symbolic Masonry, the false and slanderous presentation made therein for the causes of the crisis now shaking the GLNF, with a view to transferring the responsibility of these events to the French Ordinal Jurisdictions, has led the latter to issue the present statement.

The French Ordinal Jurisdictions
  • solemnly deny any responsibility in the causes having led to the current problems inside the Obedience that are in fact to be found in the managerial aberrations of the governing body of the GLNF,
  • assure they have kept abiding by and implementing the traditional foundations of regular Masonry,
  • specify that, confronted with the legitimate interrogations and confusion felt by numerous Brethren inside their jurisdictions, they have only appealed to the respect by all of the principles and rules defining Traditional Masonry and the GLNF,
  • confirm that, in accordance with their mission and oaths, and within their capabilities and traditional role, they wish to go on protecting all regular Masons against assaults that would jeopardize ethics within the rites they govern as well as the landmarks of Regular and Worldwide Free-Masonry.


In Harmonia Virtus
   


DECLARACIÓN SOLEMNE A LAS GRANDES LOGIAS
MASONICAS REGULARES DE LOS DOS HEMISFERIOS


de las Jurisdicciones Ordinales:
del Gran Priorato Rectificado de Francia, del Gran Capítulo Francés,
del Supremo Consejo del Rito Moderno para Francia,
del Supremo Consejo para Francia del Rito Escocés Antiguo y Aceptado,

Las Jurisdicciones Ordinales Francesas arriba mencionadas tuvieron conocimiento de la circular del 21 de junio de 2011 que la Gran Logia Nacional Francesa dirigió a todas las Grandes Logias bajo la firma del MRH F. STIFANI, Presidente y Gran Maestro (dimisionario desde el 21 de enero de 2011 con el fin de sustraerse a la ejecución de la sentencia del 7 de diciembre de 2010 dictada por el Tribunal de Grande Instance de Paris).

Aunque dichas Jurisdicciones no tengan, en tiempo normal, que dirigirse directamente a las Grandes Logias extranjeras que regulan la Masonería simbólica, el carácter falso y calumnioso de la presentación que se hace en este escrito de las causas de la crisis que sacude actualmente la Gran Logia Nacional Francesa, traduciendo la voluntad de desviar la responsabilidad de estos acontecimientos sobre las Jurisdicciones Ordinales Francesas, les obliga hoy a esta comunicación.

Las Jurisdicciones Ordinales Francesas,
  • niegan solemnemente toda responsabilidad en las causas de las turbulencias actuales que encuentran sus fuentes en los extravíos de la gobernanza de la Gran Logia Nacional Francesa,
  • garantizan que siempre han respetado y han aplicado los fundamentos tradicionales de la francmasonería regular,
  • precisan que frente a las interrogaciones legítimas y al desasosiego de muy numerosos hermanos que dependen de sus Jurisdicciones, solo hicieron que llamar al respeto de todos los principios y normas que regulan la Francmasonería de tradición y la Gran Logia Nacional Francesa,
  • confirman que, fieles a su misión y a sus juramentos, se proponen contribuir, en la medida de sus posibilidades y en cumplimiento de su misión tradicional, a proteger los masones regulares contra todas las agresiones que afectarían a la ética de los Ritos de los cuales tienen la responsabilidad y los “landmarks” de la Francmasonería universal regular.

Fait à Paris, et le 28 juin 2011,


Pour le Grand Prieuré
rectifié de France



Jacques BOURBASQUET-PICHARD
Grand Prieur - Grand Maître National
 Pour le Suprème Conseil pour la France du REAA



 Pour le Grand Chapitre Français





Paul FALLET
Suprême Commandeur
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article