les rats quittent le bateau.

Publié le par Rabelais

 

 

LES RATS QUITTENT LE BATEAU

 

 

 

Ainsi donc depuis que la GLNF a publié des extraits de l’ancien G.M. J.C.F. qui a pris gentiment et par calcul personnel position après l’A.G. du 25 mars, et que l’intégralité de ce courrier supposé a été, elle, publiée par un blog myosotis, certains pensent maintenant à quitter la barque qui s’apprête à couler, a se positionner pour l’après F.S. et a se refaire une virginité.

 

Le 13 mars, les V.M. de Septimanie ont été réunis pour leur donner la bonne parole, on leur a même payé le repas pour les endormir, et leur dire comment voter. Des O.P. provinciaux zélés sont même allés à Paris pour encadrer des délégués de loges et s’assurer de ce qu’ils votaient bien pour le guide spirituel.

 

Rien n’y a fait le « NON » l’a emporté.

 

Comment retomber sur ses pattes, et conserver ces tabliers bleus « durement » gagnés : attendre et faire preuve d’opportunisme.

 

L’occasion s’est vite présentée avec ce courrier qui émanerait de J.C.F. publié notamment sur le blog myosotis L.R.

 

Notre instance provinciale a pris une décision « courageuse » reprenant à son compte ce document pour le diffuser largement aux O.P. et autres V.M. et s’assurer ainsi de leur soutient ultérieur. Cette diffusion a parfois été agrémentée d’un petit commentaire personnel d’un A.G.M.P.pour faire croire qu’il désavouait notre guide. Que ne l’ont t-il dit avant ?  Cela s’appelle voler au secours de la victoire.

Le bal des faux culs a commencé, et pourtant la victoire d’un retour à la tradition est loin d’être acquis.

Tout le monde comprendra qu’ils cherchent maintenant à sauver ces tabliers qu’ils ont souillés. Ils ne méritent ni votre confiance, ni votre compassion.

 

Oui, si la GLNF a un futur ils peuvent encore en être, mais sur la colonne du Nord uniquement.

 

 

 

Saint Clair

 

Commenter cet article