Triste année maçonnique selon le G.M.P.

Publié le par Rabelais

Triste année maçonnique selon le G.M.P.

 

 

               Choqué par le comportement de « certains » il fait bon marché des «raisons» qui ont gâché cette année. Miraculeusement, en oubliant les pompes et les ors qu’il aime tant, la spiritualité devient son souci.

                Il fustige les « mauvais compagnons », mais il les fréquente, les honore par des nominations et les protège. Le GMP peut il nous dire quand il s’est montré gardien de la Tradition dont il ignore à peu prés tout ?

              Quand s’est il opposé aux dérives profanes du G.M. après l’avoir considéré en public comme responsable de toute cette « m….. » selon ses propres mots ?

             Lors de ses voeux discrètement publiés sur le site SEPTIMAN il nous demande aide, amour ! N’a t il pas entendu les VVM et Surveillants ? Il est vrai que selon F.S. ceux-ci ne représentent rien sauf peut être le pouvoir de récolter l’argent tant attendu par les fossoyeurs de l’obédience.

             Le GMP parle d’avenir mais il se fera sans lui car un peu d’honneur devrait le conduire comme d’autres de ses pairs à se retirer par respect pour la vraie F.M. qu’il contribue à galvauder par sa collaboration ambiguë avec F.S

           NON nous n’acceptons pas ces voeux entachés par un double langage permanent pour préserver une position personnelle d’orgueil et de paraitre incompatible avec une véritable quête spirituelle. Mais l’espoir renaît par delà les menaces et les mensonges de ceux qui se sont propulsés au devant de la scène sans en avoir le talent.

                                                                                                                    CORTO M.

 

 


Commenter cet article